Sextuor Eponyme

Le Label « Eponyme » est gage de prestations de grande qualité. Il coiffe toutes sortes de formations instrumentales en rassemblant une belle équipe d’artistes accomplis, liée par une solide amitié. Cette tournée présente Yves Desmons (violon), Léopold Lucciardi (violon), Pascale Gérin (alto), Cécile de Rocca Serra (alto et violon), Anne Gambini (violoncelle) et Paul-Antoine de Rocca Serra (violoncelle et contrebasse), dans un programme dédié à Johannes Brahms et à Astor Piazzola. « Eponyme » est impatient de partager avec vous l’intensité de ces deux immenses compositeurs.

Yves Desmons : violon

Fruit de la grande école française du violon, Yves Desmons a été formé par Marie-Louise Hurel, Gérard Jarry, Pierre Amoyal, Jean Mouillière, Régis Pasquier et Alain Moglia. Il est brillamment diplômé de l’Ecole normale de musique de Paris ainsi que du CNSM de Paris.

En 1988, l’Opéra de Marseille fait appel à lui pour occuper le poste de super soliste, rôle qu’il assumera pendant dix-neuf ans.

Titulaire du CAEM, il se consacre aujourd’hui pleinement à l’enseignement du violon au Conservatoire de Marseille, et il mène parallèlement une carrière de concertiste qui lui permet de jouer partout dans le monde, du Brésil à la Chine et des Antilles à l’Afrique du sud.

Léopold Lucciardi : violon

Natif d’Ajaccio, Léopold Lucciardi débute son apprentissage du violon dans les années 70 au Conservatoire départemental de la Corse, et le poursuit, comme celui de la musique de chambre, au CNR de Marseille. Il y obtiendra les plus hautes récompenses.

Recruté en 1981 comme premier violon à l’orchestre de l’Opéra de Toulon, il intègre parallèlement l’Orchestre de chambre de Toulon et du Var, ainsi que de nombreux ensembles de musique de chambre de la Région Paca.

Il se produit ainsi souvent en France et à l’étranger, et occupe depuis 2014 le poste de violon solo de l’ensemble choeur et orchestre Amadevs.

Pascale Guérin : alto

Ses études au Conservatoire national de Région de Marseille couronnées par les plus hautes récompenses (médaille d’or d’alto, grand prix de la Ville de Marseille, médaille d’or à l’unanimité en musique de chambre), Pascale Guérin, se perfectionne auprès de Tasso Adamopoulos et de Marie-Christine Witterhoeker.

Passionnée de musique de chambre et s’intéressant à toutes formes d’expression musicale, elle intègre en 2000 l’ensemble Télémaque (direction Raoul Lay), et est régulièrement sollicitée par de nombreuses formations dont l’ensemble Pythéas (avec lequel elle obtient le prix Pierre Barbizet en 2006) ou les Musiciens d’Hélios au sein duquel elle collabore entre autre avec le Quatuor Debussy, Philippe Cassard ou Bruno Rigutto.

Par ailleurs, les orchestres de l’Opéra de Toulon, de l’Opéra de Marseille, de l’Opéra d’Avignon, l’Orchestre national de Montpellier ou celui du Pays d’Aix font régulièrement appel à elle en tant que musicien supplémentaire.

Depuis 2009, Pascale Guérin enseigne également l’alto à la Cité de la musique de Marseille.

Cécile de Rocca Serra : alto et violon

Cécile de Rocca Serra débute tôt l’apprentissage du violon avec Suzanne Bistesi et Jean-Jacques Kantorow. Primée au CNR de Nice, elle poursuit ses études supérieures avec Gérard Proffit et approfondit la musique de chambre dans la classe de Gérard Caussé au CNR de Boulogne-Billancourt.

Elle obtient le diplôme supérieur d’exécution et la licence d’enseignement à l’Ecole normale de musique de Paris dans la classe de Patrice Fontanarosa et integer, en 1982, l’Orchestre lyrique de la Région Avignon-Provence – où elle est premier violon – après avoir été membre de l’Orchestre de la Sorbonne, de l’Orchestre de chamber français et de l’Orchestre de chambre de Dijon. Passant indifféremment du violon à l’alto, elle mène également une activité de chambriste concrétisée entre autre avec le Quatuor PALM durant douze ans.

Cécile de Rocca serra, comme son frère Paul-Antoine et Léopold Lucciardi, a étudié au Conservatoire départemental de la Corse.

Anne Gambini : piano

Anne Gambini entre au Conservatoire de Marseille en classe de piano à l’âge de 7 ans. Elle découvre ensuite le violoncelle et intègre la classe de Geneviève Teulières dans laquelle elle obtiendra une médaille d’or assortie du prix d’interprétation « Henri Dutilleux ».  Elle enrichit son expérience violoncellistique auprès de personnalités telles que Maud Tortelier, Arto Noras et Truls Mork, tout en se produisant dans de nombreux festivals de musique de chambre, aussi bien en France qu’à l’étranger (Espagne, Portugal, Italie). Obtenant très tôt ses premiers engagements à l’Opéra de Marseille, à l’Orchestre lyrique de Région Avignon-Provence, ainsi qu’à l’Opéra de Toulon, elle effectue avec ces formations des séries de concert aux Etats-Unis, en Suisse, en Italie et au Maroc.

Elargissant son univers musical, elle participe à des enregistrements de musiques de films, à des émissions de variétés, et accompagne également Levon Minassian, notamment dans le cadre de « Babel Med Music », forum des musiques du monde. Parallèlement, elle fonde, avec trois amis passionnés, le quatuor de violoncelles « D24», qui explore tous les registres de l’instrument dans un répertoire aussi large qu’original. Depuis 2015, elle est membre du Trio Quizas avec Lucile Pessey (chant) et Nicolas Mazmanian (piano)

Paul-Antoine de Rocca Serra : violoncelliste

Ses études au CNR de Nice couronnées par cinq premiers prix, Paul-Antoine de Rocca Serra se perfectionne à l’Ecole normale de musique de Paris où il obtient la licence de concerts et le diplôme supérieur de concertiste. Titulaire du CAEM de violoncelle il réalise son projet de vie en s’installant à Bastia pour enseigner dans le cadre du Conservatoire Henri Tomasi.

Il se consacre parallèlement aux concerts et aura par ce biais le privilège d’échanger avec de nombreux artistes ou formations (quatuor Via Nova, A Filetta, Patrice Fontanarosa, Richard Galliano, Maurice Baquet…). Il fait également partie de l’équipe organisatrice des Rencontres de violoncelle de Moita, des ensembles Sull’Aria, Cumparte, Daimon et de Cellofan, dans lequel sévissent nombre de ses comparses, tous élèves de son maître Charles Reneau.

Comme Léopold Lucciardi, Paul-Antoine de Rocca Serra, a débuté au Conservatoire départemental de la Corse.