Jean-Philippe Audin

violoncelle
Jean-Philippe Audin

Jean-Philippe Audin a étudié le violoncelle avec André Navarra, puis Maurice Gendron au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris et la composition avec Franco Donatoni et Giuseppe Sinopoli à l’Académie Chigiana de Sienne. Plus connu pour le succès dans les années 90 avec son groupe Ocarina, avec lequel il a vendu des millions d’albums dans le monde entier et ses activités de soliste dans les musiques de film: l’Amant, Microcosmos, Billy the Kick, Petit Poucet, Himalaya, Comme un aimant, Esther Kahn, Harrison’s Flowers, 8 femmes, le peuple migrateur, l’Idole, Agent secret, Genesis, Transporter2, la Planète blanche, la Science des Rêves, The Lady, etc que pour son activité de concertiste classique, il mène une carrière riche, variée et internationale (Europe, Etats-Unis, Canada, Argentine, Brésil, Colombie, Chili, Japon, Chine, Taïwan, Corée, Malaisie, Singapour…). Jean-Philippe Audin a été un temps super-soliste de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, Il est le créateur de nombreuses oeuvres solistes contemporaines de Lenot, Dutilleux, Mefano, Berio, Sheller et de musique de chambre: Lalo Shiffrin, Jean-Claude Petit, Bruno Coulais… Il a maintes fois donné en concert l’intégrale des Suites pour violoncelle seul de J.S. Bach. Son répertoire privilégie l’originalité et l’expression à travers les pièces maîtresses des trois derniers siècles qu’il s’ingénie à dépoussiérer.

Curiosité oblige, il a mis au point le  » videocello », un violoncelle qui lui permet de jouer en temps réel des images associées à l’exécution musicale des oeuvres qu’il interprète. C’est avec cet instrument qu’il apparait dans MOVIESONIC, le groupe multimedia qu’il a fondé en 2007 avec Jérôme Badini, electrosax, et qui fusionne électrojazz, musique classique et video-art. Pour le Festival de Cannes, il a réécrit et dirigé, en complice de David Lynch, la version concert de la musique de la série Twin Peaks. Jean-Philippe Audin a repris sa plume de compositeur depuis plusieurs années. Il a participé notamment aux musiques des films: « Tôt ou tard »,« Mr N » , et documentaires « Partir, revenir », « Les pigeons et les hommes» , « le prix à payer » , »L’ homme de sa vie » de Zabou Breitman « Désaccord Parfait » .