Johann pachelbel : son histoire et son œuvre !

Johann pachelbel : son histoire et son œuvre !
Sommaire de l'article

Si on vous parle du morceau musical "Canon et gigue en ré majeur pour trois violons et basse continue", celui-ci ne vous évoque rien ? Pourtant, c'est une musique que nous avons tous entendue au moins une fois au cours de notre vie, notamment lors des cérémonies de mariage. C'est cette musique à la fois poétique et envoûtante de Johann Pachelbel qui accompagne la mariée jusqu'à l'autel tout en faisant vibrer l'auditoire qui y assiste. Eh oui, il faut avouer que le Canon de johann pachelbel dégage une forte émotion, raison pour laquelle le temps n'a pas eu d'emprise sur cette douce musique baroque.

Mais qui est réellement Johann Pachelbel ? Il est associé à quel genre musical ? Pour quelle raison le Canon de Johann Pachelbel est considéré comme un Canon ? Découvrons les points essentiels sur l'un des plus grands compositeurs de ce monde, Johann Pachelbel !

Les points essentiels sur la vie de Johann Pachelbel

Lorsque nous évoquons les grands compositeurs, les premiers noms qui nous viennent en tête sont Mozart, Beethoven ou encore Jean-Sébastien Bach. Pourtant, il y a un homme qui a joué un rôle clé dans l'histoire de la musique à Erfurt, en Allemagne. Cet homme n'est autre que le compositeur et organiste, Johann Pachelbel. Si ce nom ne vous évoque rien, vous avez certainement entendu jouer son oeuvre connue "Canon et gigue en ré majeur" lors des grandes cérémonies. Cependant, il faut savoir que ce dernier a écrit plus d'une dizaine d'œuvres pour orgue ou encore pour des messes.

La naissance de Johann Pachelbel

Ce compositeur et organiste allemand a vu le jour en 1653 à Nuremberg. En ce qui concerne sa date de naissance, il est important de préciser que même à ce jour, nous ne la connaissons pas ! Les seuls éléments relatifs à sa naissance nous indiquent que Johann Pachelbel a été baptisé le 1er septembre de la même année. Dans cette optique, certaines hypothèses avancent qu'il est né en août 1653, mais encore une fois, cela n'a pas encore été prouvé !

Johann Pachelbel, ses débuts dans la musique

De ce que nous savons, Johann Pachelbel s'est initié très tôt à la musique. En effet, ce dernier a suivi des cours musicaux avec Heinrich Schwemmer et Georg Caspar Wecker à Nuremberg. Par la suite, il s'inscrit à l'université d'Altdorf pour poursuivre sa formation musicale. Faute de moyens, Johann Pachelbel était contraint de mettre un terme à ses études. Ayant obtenu une bourse, il a continué sa formation dans la ville de Ratisbonne au cours de laquelle il a reçu des cours d'orgue de Kaspar Prentz.

Après ses études, il devint organiste non seulement à Vienne, mais aussi dans plusieurs villes allemandes.

Johann Pachelbel et la famille Bach

En 1677, Johann Pachelbel s'installa dans la ville de Thuringe où il occupa à nouveau le poste d'organiste à la cour du Duc de Saxe-Eisenach. Ce moment fut très marquant pour l'histoire de la musique étant donné qu'il rencontra la famille Bach avec laquelle il noua une longue amitié. Par ailleurs, ce dernier a une très grande influence sur les œuvres de Johann Christoph Bac.

Après quelque temps, il a quitté Thuringe en direction d'Erfurt où il fut nommé organiste de l'église. De même, il s'est forgé une solide réputation en tant que compositeur pour l'orgue du fait qu'il devait composer une nouvelle œuvre chaque année. D'ailleurs, c'est dans ce cadre que son célèbre Canon a vu le jour.

Vers 1965, il retourna dans sa ville natale, Nuremberg. Celui-ci quitta le monde des vivants en 1706, plus précisément le 3 mars.

Quelle est l'époque de Johann Pachelbel ?

Johann Pachelbel appartient à la mouvance baroque, ce qui explique la particularité de ses œuvres musicales. Ce qui rend ce genre musical si singulier, c'est que la composition musicale ne tenait pas compte des sentiments. Contrairement à la musique classique, le style baroque se caractérise par une esthétique très contrastée et irrégulière. Pour être plus précis, ce style s'exprime à travers plusieurs oppositions :

  • Notes tenues / notes courtes
  • Notes graves / notes aiguës
  • Notes sombres / notes claires

C'est cette irrégularité qui fait toute la beauté et la richesse de la musique baroque, comme le témoigne si bien le Canon de Pachelbel.

Pourquoi le Canon de Pachelbel est un Canon ?

En voilà une question qui s'avère très technique, mais à laquelle nous essaierons de répondre de la manière la plus simple. Le principe du Canon consiste à avoir la même musique, mais qui est joué de manière irrégulière. Par exemple, dans le cas du Canon de Pachelbel, les trois violons jouent les mêmes notes musicales, mais avec un léger décalage irrégulier. C'est cette superposition qui rend cette musique si gracieuse.

Une chose est sûre, cette douce mélodie a le pouvoir de nous apaiser tout en nous procurant un sentiment de bien-être même si celui-ci a été composé en 1680. Pas étonnant que bon nombre de futurs mariés choisissent cette œuvre magistrale pour la marche nuptiale.

Poursuivez votre exploration musicale :
Artiste/interprète
Arrangeur musical : quel est son rôle ?

Encore connu sous le nom de compositeur, l'arrangeur musical est celui chargé de créer des compositions musicales, en se basant sur ses connaissances ...