édito

Pour tout bagage on a vingt ans
On a l'expérience des parents...
Pour tout bagage on a vingt ans,
On a une rose au bout des dents
qui, l'espace d'un soupir
Et qui vous pique avant d'mourir
Quand on aime c'est pour tout ou rien
Ce n'est jamais tout ce n'est jamais rien
Ce rien qui fait sonner la vie
Comme un réveil au coin du lit...
On s'dit qu'y a pas d'âge pour qui s'aime
Et en cherchant son coeur d'enfant
On dit qu'on a toujours vingt ans...
Quand on aime c'est pour tout' la vie
Cette vie qui dure l'espace d'un cri...
Léo Ferré (20 ans)

Après une longue période faite d’attentes, d’échanges et de réflexions, nous avons le plaisir de vous annoncer que les Rencontres de Calinzana se dérouleront comme tous les ans du 17 au 22 août 2020.

Vingtième édition des Rencontres de Calenzana et notre force, notre volonté, notre passion sont toujours vivaces et grandissantes. Au cours des dernières semaines, nous avons reçu de nombreux soutiens du public mais aussi des institutions, de nos mécènes et partenaires, des artistes, qui ont été essentiels au maintien de l’édition. C’est toute cette chaîne de solidarité qui nous permet de vous retrouver, de renouer le lien et de goûter de nouveau au bonheur du spectacle vivant. La Culture, cette nécessité absolue de notre quotidien, peut être considérée, au sens le plus large, comme tout ce qu’il est possible de transmettre, de partager et d’apprendre. Organiser en responsabilité la vingtième édition engendre d’importantes mais indispensables mesures sanitaires. Le Festival ne prendra donc pas sa forme habituelle, nous avons dû réinventer et imaginer de nouvelles formules et de nouveaux usages. Tous les concerts seront en plein air. Le plus vaste, le plus généreux des amours est celui de l’humanité, c’est le désir de voir le bien que nous voulons pour nous-mêmes étendu à nos semblables, c’est l’espoir de leur bonheur, le souci de leur intérêt afin qu’ensemble nous parvenions au rayonnement des Rencontres de Calenzana avec un objectif commun, la musique pour tous, accessible à tous. Je veux renouveler ma gratitude à l’égard de tous ceux qui oeuvrent à cet événement depuis maintenant 20 ans, avec une ténacité admirable qui souligne en filigrane l’amour inconsidéré qu’ils portent à l’art de la musique et à ceux qui s’en font les hérauts. Semons les graines de notre destinée, d’une main heureuse, d’une main amoureuse, d’une main confiante, humble et généreuse.

Jean Sicurani
Président, Directeur artistique

Notre actualité Facebook

2 semaines auparavant

Les Rencontres de Calenzana

🎥[RETOUR SUR...]

Vous l'avez manqué ?
Retrouvez les images du magnifique concert de Sandrine Luigi sous les oliviers des jardins de la chapelle Sainte Restitude.

🎥 Merci @Frédérique Petit !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

3 semaines auparavant

Les Rencontres de Calenzana

🎥 [RETOUR SUR...]

Retour sur la très belle soirée d'ouverture des Rencontres de Calenzana...
Merci à @Frédérique Petit pour ces images !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

4 semaines auparavant

Les Rencontres de Calenzana

Photo de couverture de Les Rencontres de Calenzana ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

🎶MERCI ! 🙏
La 20e édition des @rencontrescalenzana s’est achevée samedi sous les étoiles de Balagne, après 6 jours musicaux intenses. Merci à tous pour cette belle édition :

👏Merci à nos partenaires publics et privés,
👏Merci aux membre du conseil exécutif de la @cullettivita.di.corsica d’être venus pendant le festival : @GillesSimeoni , @josephagiacomettipiredda , Lionel Mortini, Nanette Maupertuis ainsi qu’au député Jean-Félix Acquaviva,
👏Merci aux artistes de cette 20e édition : @DenisPascal, @simonmilone , @aurelienpascal__ , @gerardcausse , @DavidFray, @maestracci_antoine @AlexandreGattet, @JulienHardy, @sandrine.luigi , MariePauleMilone, Dominique Vidal, Martine de Barros, @meyerpaul , @altoninlefaure , @juliaknecht2b , Benedetto Lupo, @manuelescauriaza , @marinecostasoprano , Laurène Durantel, @alexandre__pascal , @ericlacrouts , Olivier Canglosi et @mathilde_calderini ,
👏Merci à tous les bénévoles,
👏Merci à l’équipe technique et aux cuisines,
👏Merci à tous les spectateurs,
👏Merci à tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent depuis 20 ans !



📍Rendez-vous en 2021 pour encore plus de rencontres musicales dans toute la Balagne ! 🎶
#music #classicmusic #corsica #corse #calenzana #MusicalRMCC #Calenzana #RMCC2020 #LRDC20 #musica
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

📸 CLÔTURE - RETOUR EN IMAGES 🎶
C'était samedi soir pour la clôture du festival Les Rencontres de Calenzana, un concert exceptionnel donné par le brillant pianiste italien Benedetto Lupo dans les jardins de la chapelle Sainte-Restitude à Calenzana.
© Novellart-2B - PhotographiesUn concert exceptionnel sous les oliviers pour conclure ces magnifiques rencontres de Calenzana.
Leoš Janáček Sonata 1.X.1905 “Z Ulice” (“Nella strada”)

Predtucha (Presentimento) Smrt (Morte)

Nino Rota 15 Preludi (1964) 1. Allegro molto 2. Allegro, ma espressivo e delicato 3. Allegretto con spirito 4. Andante sostenuto ed espressivo 5. Con impeto 6. Andante 7. Allegro con spirito 8. Lento, con accento 9. Allegretto quasi andantino 10. Allegro mosso e marcato 11. Andante senza lentezza 12. Allegro 13. Andante cantabile 14. Allegro non troppo e marcato 15. Allegro robusto

Aleksandr Skrjabin 24 Preludi op.11 (1888-1896) No. 1 in do maggiore – Vivace No. 2 in la minore – Allegretto No. 3 in sol maggiore – Vivo No. 4 in mi minore – Lento No. 5 in re maggiore – Andante cantabile No. 6 in si minore – Allegro No. 7 in la maggiore – Allegro assai No. 8 in fa diesis minore – Allegro agitato No. 9 in mi maggiore – Andantino No. 10 in do diesis minore – Andante No. 11 in si maggiore – Allegro assai No. 12 in sol diesis minore – Andante No. 13 in sol bemolle maggiore – Lento No. 14 in mi bemolle minore – Presto No. 15 in re bemolle maggiore – Lento No. 16 in si bemolle minore – Misterioso No. 17 in la bemolle maggiore – Allegretto No. 18 in fa minore – Allegro agitato No. 19 in mi bemolle maggiore – Affettuoso No. 20 in do minore – Appassionato No. 21 in si bemolle maggiore – Andante No. 22 in sol minore – Lento No. 23 in fa maggiore – Vivo No. 24 in re minore – Presto
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

🎥🗞[REVUE DE PRESSE]

Retour sur l'incroyable concert de Benedetto Lupo à l'occasion de la clôture de la 20e édition de Les Rencontres de Calenzana...

Retrouvez l'interview du grand pianiste sur ViàTéléPaese !!
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

📸 RETOUR EN IMAGES
Concert magique et hors du temps ce samedi matin sous les oliviers du lieu-dit U Mulinu dans la plaine de Montemaggiore avec les artistes résidents Mathilde Caldérini, Aurélien Pascal, Alexandre Pascal, Simon Milone et Antonin Lefaure.
Merci à Marylène et Philippe Bellion d'avoir accueilli ce concert sur leur terrain.
Merci à Novellart-2B - Photographies d'avoir capté ces instants !Certainement les deux pièces les plus jouées, les plus écoutées et les plus aimées de toute l’histoire de la musique .

Le quatuor avec flûte et son incontournable mouvement lent construit comme une sérénade mélancolique à l’instant des grands adagios de ses concertos. Deuxième véritable «tube » classique, la petite musique de nuit ,tardive sérénade aux propositions modeste, est également une des grandes et lumineuses réussites de la maturité de Mozart.

Mozart, Sérénade KV 525 n°13 en sol majeur. « Eine kleine Nachtmusik »

Quatuor avec flûte KV.285
Antonin Le Faure (alto), Alexandre Pascal, Simon Milone (violons), Marie-Paule Milone (violoncelle), Mathilde Caldérini (flûte), Laurène Durantel (contrebasse).
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

📸 RETOUR EN IMAGES
C'était hier dans les jardins de la chapelle Sainte Restitude : Gérard Caussé, David Fray et Paul Meyer traversaient les époques musicales. Une invitation au voyage...
© Novellart-2B - PhotographiesGérard Caussé, alto / Paul Meyer, clarinette / David Fray, piano

Une invitation au voyage, découvrir le jardin mystérieux, celui des essences rares qui se cherchent, s’effleurent, se côtoient... ces résonances indicibles qui s’entrelacent, se trouvent, s’unissent, voire s’opposent...ces voix qui s’appellent, s’interpellent, aussi, souvent, se font écho...

Nos musiciens : ils sont tous trois, les promeneurs, les créateurs...non pas les trois mousquetaires, encore que chacun ait sa lame, son instrument, trois amis au long cours, se portant une profonde estime, trois générations qui se mettent à l’unisson, nous conviant aux trois époques :

– « La Baroque »
Bach, 1685/1750, Leipzig, Allemagne
Sonate piano/alto

– « La Classique »
Mozart, 1756/1791, Salzburg, Autriche.
Trio des Quilles, piano/clarinette/alto

– « La Romantique »
Brahms, 1833/1897, Hambourg, Allemagne
Sonate piano/clarinette

Schumann, 1810/1856, Zwickau, Allemagne
Trio Märchenerzählungen, dit « Contes de Fées » piano/clarinette/alto

Chaque oeuvre est un joyau, mais, ce soir, nous nous attarderons sur la naissance du « Trio des quilles »...peut-être un peu romancée...et pour autant révélatrice de ces tissages ineffables qui unissent les compositeurs et leurs interprètes...
Comment ne pas évoquer l’ardent Mozart, porté par sa grâce et pourtant harassé, disait-il....il ne cessait de vibrer de créativité !
Il aimait à se rendre dans le jardin de son ami Nikaulos VON JACQUIN, un éminent botaniste, féru des plus belles essences, requis par l’Empereur d’Autriche François Ier, pour ornementer ses promenades sous les ombrages, aux parterres délicatement choisis...
Oui, Mozart aimait se re-poser dans ce jardin merveilleux de Nikaulos, non sans s’adonner vivement au jeu en vogue à l’époque : celui dit « des Quilles »....
Mais qu’écoutait-il, que composait-il, qu’avait-il en tête, tout en frappant allègrement sur la boule qui ferait chuter la quille de son comparse ?.
N’en vint-il pas à convier son ami Clarinettiste, Anton STADLER....Cet Anton qui l’avait initié à l’enchantement de son instrument, Mozart en écrivit les plus belles pages...Rappelez-vous ce temps suspendu du film « Out of Africa », où s’élève, la nuit, dans le mystère de la savane, la voix du Concerto pour Clarinette...
Voici donc, imaginons : Anton est là avec son instrument, Mozart se tient à la partie d’Alto, et la jeune Franzisca, fille de Nikaulos, pianiste, élève de Mozart, est conviée d’évidence...
Le « Trio des Quilles » pourrait être né comme un bouquet merveilleux, surgit dans le jardin de notre célèbre botaniste ....Nous étions le 5 Aout 1786.
Il fallut attendre Schumann, en Octobre 1853, pour que s’élève à nouveau la tessiture conjuguée de ces trois instruments..., intitulée... « Contes de Fées »... que vous entendrez aussi ce soir.
Ainsi, en allait-il d’un certain monde, celui de l’Harmonie, que nous proposent nos trois amis musiciens.

Gérard Caussé
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

1 mois auparavant

Les Rencontres de Calenzana

RETOUR EN IMAGES sur le très beau concert du 21 août dans la cour de l'école de Lumio !
© Novellart-2B - PhotographiesRetour en images du concert de Lumio qui a eu lieu dans le cadre des rencontres de Calenzana...2020
Pierre Charvet

« Lamento », pour 2 violoncelles et Contrebasse.

Etienne Ozi

Sonate pour violoncelle et basson.

Richard Wagner/ David Walter

« Siegfried Idyll »

Dominique Vidal (clarinette), Manuel Escauriaza (cor), Alexandre Gattet (hautbois), Julien Hardy (basson), Mathilde Calderini (flûte), Alexandre Pascal, Eric Lacrouts (violons), Antonin Le Faure (alto),Aurélien Pascal, Marie-Paule Milone, (violoncelles) Laurène Durantel (contrebasse)
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Infos Covid-19 : le port du masque est obligatoire pour les concerts. Pensez à votre masque !