Comprendre la différence entre rythme binaire et rythme ternaire !

Comprendre la différence entre rythme binaire et rythme ternaire !
Sommaire de l'article

De nombreux musiciens, qu'ils soient débutants ou même amateurs, sont généralement confrontés au problème de la différence entre le rythme binaire et le rythme ternaire. En général, la différence entre ces deux tempos dans le domaine de la musique est souvent négligée. Toutefois, il serait intéressant de la connaître et d'en prendre connaissance. Cela vous permettra, si vous êtes musicien, de vous adapter aux morceaux que vous aurez à jouer. Voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur le rythme binaire et ternaire !

Comment faire un rythme ternaire ?

Le rythme ternaire est habituellement écrit sous forme de trois sections A-B-A. Il se base sur la conception d’une ligne mélodique ou d’une phrase (désignée A) avec une seconde (désignée B). La troisième section est habituellement une répétition fidèle ou variée de la première. Souvenez-vous que chaque section est relativement complète en elle-même.

Quel effet produit un rythme ternaire ?

Les deux enchaînements d’idées musicales (A et B) ont généralement une ambiance différente. Si la partition A est enjouée et vivante, la partition B sera plus discrète. La forme ternaire est un type courant de forme musicale. Le Rhythm and Blue et le Jazz sont par exemple basés sur une pulsation ternaire.

Qu’est-ce que le rythme en musique ?

Le rythme décrit les modèles et les chaînes d'événements qui se produisent dans une chanson et sa progression. Ce dernier peut être défini comme l'arrangement des notes et des pauses contenues dans une chanson. Il fait référence à la répétition, à la récurrence, à la durée et à l'intensité des notes ou des silences qui sont joués au fil du temps. La série répétée de ces notes et de ces pauses constitue le rythme de la musique. L'ensemble de ces notes et de ces pauses, lorsqu'elles sont écrites sous la forme d'une ligne mélodique, peut former une phrase musicale.

Rythmes binaires et ternaires : les distinctions à faire entre eux

En musique, la note noire mesurant un temps peut se diviser de façon binaire ou ternaire. Ce qui crée deux cadences en musique. Il s’agit de la cadence binaire et de la cadence ternaire.

Le rythme binaire

Un rythme binaire est une durée répétitive de notes dont les temps sont répartis en deux moitiés égales entre elles. Il se compose en occurrence des figures de notes de valeur simple telles que :

  • la ronde = 2 blanches,
  • la blanche = 2 noires,
  • la noire = 2 crochets,
  • la croche = 2 doubles croches,
  • la double croche = 2 triples croches,

Ces figures de notes sont des valeurs simples, qui sont toutes divisibles par deux. Une mesure à temps binaire correspond donc à un rythme basé sur des multiples de 2 (2, 4, 6). Retenez que les rythmes binaires ont une présence très marquée dans les morceaux de types rock ou pop.

Le rythme ternaire

La cadence ternaire à la différence de la cadence binaire possède des temps qui sont divisibles en trois parts égales. Néanmoins, contrairement au rythme binaire, le rythme ternaire utilise des figures de notes un peu particulières. En effet, ces figures de notes utilisent des valeurs pointées. Ce sont des valeurs qui sont représentées par un point qui précède une note. Cela augmente de moitié la durée de celle-ci par rapport à sa valeur de référence. Voici quelques exemples de valeurs pointées :

  • la ronde pointée = 3 blanches,
  • la blanche pointée = 3 noires,
  • la noire pointée = 3 croches,
  • la croche pointée = 3 doubles croches,
  • la double croche pointée = 3 triples croches,

Les valeurs pointées sont donc des valeurs qui sont toutes divisibles par trois. Contrairement à la mesure à temps binaire, la mesure à temps ternaire est un rythme basé sur des multiples de 3 (3, 6, 9). Gardez à l’esprit que les rythmes ternaires ont une présence très marquée dans les morceaux de types Blues ou Jazz.

En résumé, la différence entre ces deux tempos réside dans leurs mesures temporelles. Le tempo binaire est une cadence dont la note noire qui correspond à la mesure d’un temps est partagée en deux parties égales. Un tempo ternaire quant à lui est une cadence dont la note noire pointée est partagée en trois parties égales. Ce type de division qui a été effectuée en rythme binaire (figure de note simple) et en rythme ternaire (valeurs pointées) est appelé division naturelle.

En revanche, les figures de notes de valeurs simples qui seraient normalement divisées par deux peuvent directement être divisées par trois. Ceci permet de créer une nouvelle cadence qui est ternaire appelée « triolet ». Parallèlement, les valeurs pointées qui seraient normalement divisées par trois seront directement divisées par deux. Cela permet de créer une nouvelle cadence qui est binaire appelé « duolet ». Ces deux différents types de division se rapportent à la division artificielle des temps en musique. Vous insérez une pulsation ternaire au milieu d’une pulsation binaire déjà existante et inversement. Apprenez alors à différencier chaque rythme, qu'il soit binaire, ternaire, duolet ou triolet.

Poursuivez votre exploration musicale :
Actu/Conseil
L'histoire du blues en quelques lignes

Quand on parle du style national de la musique afro-américaine, le blues et par extension le blues jazz est considéré comme la marque de fabrique. C'e...